Download A Linguistic Theory of Translation by Catford J C PDF

By Catford J C

White disguise with brown squares and black textual content

Show description

Read Online or Download A Linguistic Theory of Translation PDF

Best foreign language study & reference books

Text, context, and pretext : critical issues in discourse analysis

Content material: desk of contents: http://www. loc. gov/catdir/toc/ecip0420/2004016920. html

Après l'Empire : Essai sur la décomposition du système américain

Amazon. fr
Le déclin de l'Empire américain aura-t-il lieu ? Oui, répond le démographe Emmanuel Todd dans ce brillant essai à contre-courant des idées reçues sur "l'hyper-puissance" de l'Amérique. Cette hypothèse est fondée sur le constat suivant : les États-Unis ne peuvent plus vivre de leur seule creation : "Au second même où le monde [. .. ] est sur le element de découvrir qu'il peut se passer de l'Amérique, l'Amérique s'aperçoit qu'elle ne peut plus se passer du monde. " Et le chercheur de s'appuyer avec brio sur une batterie de données empruntées aussi bien à l'économie qu'à los angeles démographie, à l'anthropologie qu'à los angeles géostratégie pour étayer sa thèse.
Dépendance économique, affaiblissement démocratique, tels sont donc les principaux symptômes de déclin identifiés par l'historien qui, en 1976, avait prévu l'effondrement soviétique uniquement sur des observations démographiques. Des signes qui permettent de comprendre dans un mouvement qui n'est paradoxal qu'en apparence pourquoi les États-Unis sont aussi actifs sur l. a. scène internationale. Pour conserver symboliquement le statut de superpuissance qu'elle s'est, de fait, acquise depuis los angeles fin de l. a. Seconde Guerre mondiale jusqu'à l'effondrement de l'empire soviétique, l'Amérique doit mettre en scène sa puissance sur le terrain géostratégique. Selon trois principes : ne jamais résoudre définitivement un problème ; se focaliser sur des micropuissances ; développer un arsenal militaire censé être indépassable. los angeles lutte contre le terrorisme, les menaces contre "l'axe du mal" et l'Irak apparaissent ainsi pour ce qu'ils sont : des prétextes.
Bien sûr, il ne s'agit pas pour Emmanuel Todd de négliger les risks du terrorisme foreign et les menaces qu'il fait peser sur le monde. Il s'agit de comprendre remark les États-Unis sont devenus en moins de dix ans un problem à los angeles paix dans le monde. Et de dessiner les contours d'un monde dans lequel l'Amérique sera certes toujours une grande puissance mais une parmi d'autres. --Yves Fraillont

Quatrième de couverture
Il n'y air of mystery pas d'empire américain. Le monde est trop vaste, trop divers, trop dynamique pour accepter l. a. prédominance d'une seule puissance. L'examen des forces démographiques et culturelles, industrielles et monétaires, idéologiques et militaires qui transforment l. a. planète, ne confirme pas los angeles imaginative and prescient aujourd'hui banale d'une Amérique invulnérable. Emmanuel Todd hint ici le tableau plus réaliste d'une très grande kingdom dont los angeles puissance a été incontestable, mais dont le déclin relatif paraît irréversible. Les États-Unis étaient indispensables à l'équilibre du monde ; ils ne peuvent aujourd'hui maintenir leur niveau de vie sans les subsides du monde. L'Amérique, par son activisme militaire de théâtre dirigé contre des États insignifiants, tente de masquer son reflux. l. a. lutte contre le terrorisme, l'Irak et «l'axe du mal» ne sont plus que des prétextes. Parce qu'elle n'a plus los angeles strength de contrôler les acteurs économiques et stratégiques majeurs que sont l'Europe et los angeles Russie, le Japon et l. a. Chine, l'Amérique perdra cette dernière partie pour l. a. maîtrise du monde. Elle redeviendra une grande puissance parmi d'autres.

Biographie de l'auteur
Emmanuel Todd a publié de nombreux livres, notamment l. a. chute finale, qui dès 1976 annonçait "la décomposition de l. a. sphère soviétique", et en 1998 L'illusion économique, "essai sur los angeles stagnation des sociétés développées".

Additional info for A Linguistic Theory of Translation

Example text

41. This does not, however, in any way affect the principle under discussion. 43 A LINGUISTIC THEORY OF TRANSLATION of dootl'iz. W e put the term 'translation equivalent' in quotes, because here we have, not a case of translation, b u t of transference. Among utterances recorded by Landar et al. we h a v e : (i) c'il bit'aa? nahalq, dootl'iz: (ii) k'os nahalo dootl'iz: (iii) c&Jfd<§6h nahalo dootl'iz: 'it is bogop like a plant l e a f 'it is bogop like the sky' 'it is bogop like "purple-fouro'clock" (a flower)' I t is clear (from co-textual evidence) that the appropriate translation equivalents of dootl'iz would be (i) it is green, (ii) it is blue, a n d (iii) it is purple.

For example, t h e ' phonological translation of English 'had' / had / into Greek is / xent /. e. a 'deep' voiceless fricative, that is, one in which the fricative hiss is generated by turbulent air-flow through the glottis and modulated by the vocoid-shaping of the mouth. e.

I n other words we may systematically introduce changes into the SL text and observe what changes if any occur in the T L text as a consequence. A textual translation equivalent is thus: that portion of a TL text which is changed when and only when a given portion of the SL text is changed. In our present example, having had My son is six translated into French we might ask for the translation of Tour daughter is six. The T L text this time is Voire fille a six ans. T h e changed portion of the T L text (Mon fils/Votre fille) is then taken to be the equivalent of the changed portion of the SL text (My son/Your daughter).

Download PDF sample

Rated 4.33 of 5 – based on 44 votes